Notre démarche

Avec Terravie nous souhaitons participer à l’amélioration de nos modes de consommation. Nous considérons que nous devons évoluer vers des modèles qui prennent en compte les dimensions sociales, environnementales et économiques. Tout cela, bien sûr, en ayant une forte exigence sur la qualité gustative des produits.

Terravie est intermédiaire unique entre le producteur et le consom’acteur. Nous achetons aux prix fixés par les paysans et organisons la distribution en France. Mieux rémunérer les producteurs, tout en vendant à un bon prix, nécessite une organisation spécifique. L’idée est de réduire les coûts et pas les salaires. Nous mettons en place un système de commande qui nous permet de cueillir seulement ce que nous sommes sûr de vendre. Nous vendons des colis de fruits. Ils sont conditionnés dans des cartons, ce qui réduit les espaces de stockage et la manutention. Nous faisons l’économie d’un local de vente en vendant depuis notre camion sur des temps et lieux planifiés.

Favoriser des modes de culture plus respectueux du vivant

Défendre une agriculture à taille humaine et justement rémunérée

Garantir traçabilité et qualité des produits à des prix raisonnables

Le respect du vivant

Respecter le vivant inclut pour nous les dimensions environnementales, sociales et sanitaires.
 
Se diriger vers des modèles d’agriculture écologique doit impérativement intégrer le respect de la nature mais également des ouvriers, des populations et des territoires.
 
Nous privilégions des petites et moyennes surfaces de production écologique. Cela favorise le maintien des petits paysans et diversifie les productions, tout en participant à la beauté aux paysages
 
L’intégration de ces diverses dimensions préserve la biodiversité et la vie des populations humaines dans les campagnes.
 
Nous vendons des fruits issus de modes de production écologiques à travers un modèle de consommation qui se veut éthique.
 

Taille humaine et rémunération

Terravie propose un modèle visant à rémunérer au mieux le travail agricole afin de maintenir une agriculture paysanne de qualité.

Dans cette logique, nous considérons que ce sont les paysans qui sont le plus à même de fixer un prix équitable pour leur production. C’est à Terravie qu’il appartient de veiller à la viabilité de la commercialisation des produits.

Prix d’achat et prix de vente sont généralement fixes toute l’année, ce qui permet à chacun, consommateurs et agriculteurs, de mieux maîtriser les coûts.

Si le BIO est en augmentation en Espagne, les producteurs peinent à vendre leur produits à un bon prix. Les prix d’achat proposés aux producteurs par les centrales d’achat ou par une grande partie des coopératives sont trop souvent faibles, quand ils ne sont pas indécents.

Terravie propose donc une alternative équitable en parallèle du commerce conventionnel.

Traçabilité/qualité/prix

La taille de notre entreprise nous permet de maintenir un lien étroit avec notre réseau de paysans. La taille de leur production rend plus facile notre connaissance de leur mode de production.

Si les labels d’agriculture BIO sont de bons indicateurs pour déterminer nos choix de producteurs, leur démarche, leur savoir faire, leur rapport à la terre sont pour nous des éléments tout aussi importants.

La confiance est au centre des relations qui engagent consomm’acteurs, Terravie et producteurs Andalous. Pour garantir au mieux cette confiance, il nous appartient d’être exigeant sur la qualité (des produits, de conditions de travail …) et d’être en capacité de garantir leur traçabilité.

C’est pourquoi, en dehors des contrôles des organismes certificateurs, nous avons à coeur d’entretenir un lien étroit avec les producteurs, notamment par des visites ou une participation aux différents travaux des champs.

 

Fermer le menu